Les types de peau

Publié le : 24/11/2020 17:50:50
Catégories : Nos Astuces Beauté

Les types de peau

Comment déterminer votre type de peau ?

Avant de vous parler des différents types de peau, je vais vous présenter la peau. C'est notre garde du corps car c’est elle qui nous protège de l’extérieur mais elle est aussi notre régulateur de température, notre « écran tactile », l’organe du sens, elle synthétise la vitamine D.
C’est aussi notre carte de visite et c’est pour cela que La Fare 1789 vous aide à en prendre soin!

C’est l’organe le plus grand et le plus lourd du corps humain constitué de trois couches :

Épiderme

L’épiderme aussi épais qu’une feuille de papier c’est la couche la plus superficielle de la peau.  Elle est formée de cellules cornées (cellules mortes) qui s’imbriquent les unes aux autres pour former le ciment intercellulaire, elle est recouverte du film hydrolipidique, notre propre protection, composé de sébum et de sueur qui sont très importants pour l’équilibre et la protection de notre peau.

La couche cornée se régénère au début de notre vie tous les 30 jours puis ce mécanisme ralentit avec les années, ce qui laisse place aux signes de vieillissement mais vous verrez on peut intervenir pour minimiser le processus.

Derme

Le derme, on peut dire qu’il est notre réparateur cellulaire car c’est lui qui est responsable de la cicatrisation, il est aussi le réservoir de l’hydratation et enfin son épaisseur et sa qualité sont signes de jeunesse lorsqu’il est riche en collagène et fibroblaste mais malheureusement avec le temps la perte est inéluctable. 

Hypoderme

L’hypoderme notre régulateur thermique c’est aussi notre matelas qui amortit les chocs grâce aux cellules graisseuses. On y trouve la circulation veineuse et lymphatique et les adipocytes.

Parlons maintenant des types de peau, scientifiquement il en existe trois

La peau normale, le rêve 

Le teint est lumineux, la peau est soyeuse au toucher, le grain de peau est resserré les pores sont équilibrés, elle est ni trop grasse, ni trop sèche.

peau normale

La peau grasse ou mixte 

Le teint est terne, brouillé, luisant, la peau est épaisse et irrégulière au toucher, les pores sont nombreux et très dilatés, elle brille rapidement dans la journée.

Pas très joli le descriptif! Mais sachez que si les peaux grasses ne sont pas des tops modèles dans l’adolescence, elles le deviendront car l’excès de production de sébum est un bouclier aux signes de vieillissement. Alors courage!

peau grasse

La peau sèche ou alipidique 

Le teint est terne, d’aspect transparent, la peau est rêche et rugueuse au toucher, elle est fine et les pores sont serrés voir invisibles, elle tiraille et picote, elle est inconfortable et peut démanger.

Elle réagit aux agressions extérieures en présentant des rougeurs et des dartres. C’est un type de peau qui vieillit plus rapidement.

Attention ne pas confondre peau sèche par manque de sécrétions de sébum et peau sèche par manque d’eau que l’on appelle une peau déshydratée. La peau déshydratée n’est pas un type de peau mais un déséquilibre!

peau sèche

Parlons maintenant des déséquilibres de la peau qui sont la déshydratation et la sensibilité.

La déshydratation

La déshydratation est une peau qui manque d’eau. Le NMF ou film naturel d’hydratation contenu dans les cornéocytes (acides aminés, urée, sucres et minéraux) peut être défaillant ou bien subir des agressions qui le détériorent. Le manque de sécrétion de sébum et de sueur peut aussi engendrer une perte d’eau de l’épiderme.

Comment déterminer si votre peau est déshydratée ?

À l’aide du pouce, créez un bourrelet et observez. Si vous voyez des stries apparaître, votre peau est déshydratée. C’est graduel, au plus il y a de stries au plus la déshydratation est importante et profonde.

peau déshydratée

Comme vous pouvez le comprendre, les trois types de peau peuvent souffrir d’une déshydratation.

Les causes de la déshydratation :

-       L’utilisation de cosmétiques trop agressifs, non adaptés

-    Le rituel du lavage du visage sous la douche à cause de la chaleur de l’eau, de la pression et enfin du calcaire.

-       La tabac

-       L’exposition prolongée au vent, froid et soleil

-       La ménopause

 

La sensibilité

La peau sensible est souvent associée à une peau sèche. Elle présente des rougeurs, des picotements de l’inconfort. Les rougeurs peuvent être sur tout le visage, elles apparaissent souvent avec le froid, le vent, après une émotion forte. Il peut s’agir d’une fragilité et d’une grande sensibilité des capillaires mais il peut aussi s’agir d’une rosacée.

La rosacée est une maladie de peau qui touche les petits vaisseaux du visage. Elle provoque des rougeurs, de la couperose ou des lésions plus importantes. C’est une maladie aux différentes formes, dans ce cas il est préconisé de consulter un dermatologue.

La sensibilité peut aussi être à l’origine d’utilisation de produits cosmétiques trop agressifs et asséchants.

 

 

 

Partager ce contenu